Carte vignoble bordeaux

Les vignobles du bordelais

Carte vignoble bordeaux

LISTRAC

A 43 mètres, le village de Listrac est le point le plus élevé de toute la péninsule du Médoc. On y retrouve la même grande diversité de terroirs qu’à Moulis, sa voisine immédiate, si ce n’est que les pentes sont souvent plus marquées. Les vins sont assez également proches des Moulis, avec une structure tannique plus marquée, et quelquefois plus austères dans leur première jeunesse. Listrac = environ 90 exploitations sur 670 ha, 20 crus bourgeois (55% de la production), 1 cave coopérative (25% de la production, 60 viticulteurs).

MOULIS

Il est fort probable que Moulis-en-Médoc tire son nom de la présence de nombreux moulins. Un peu en retrait de la Garonne, on y rencontre une forte diversité de terroirs, depuis les graves pures jusqu’à l’argilo-calcaire, à tel point qu’il n’est pas rare qu’un rang de vigne commence sur un type de sols pour se terminer sur un autre. Loin de s’opposer, ces différents terroirs se complètent agréablement mais suivant les domaines les vins peuvent être de caractère différent. Très globalement, ceux à l’est de la zone, sur la croupe graveleuse du village Grand-Poujeaux, sont souvent assez proches du style margaux alors que ceux situés à l’ouest s’apparentent plus au Listrac. Que les meilleurs Moulis ne soient pas « cru classé » est considéré comme anormal. Moulis = environ 40 exploitations sur 600 ha, 14 crus bourgeois (63% de la production).

SAINT-CROIX-DU-MONT

L’appellation Sainte-Croix-du-Mont bénéficie d’un vignoble au terroir précieux pour la production d’un grand vin blanc liquoreux en occupant les plateaux et les coteaux escarpés d’exposition sud-ouest, aux sols pierreux argilo-calcaires. Les cépages cultivés sont essentiellement le Sémillon (85%) largement cultivé pour son aptitude à développer la « pourriture noble » qui donne au vin sa belle robe topaze et son onctuosité, accompagné du Sauvignon (12%) à l’arôme intense et de la Muscadelle (3%) qui apporte un léger parfum de muscat et donne au vin son bouquet. L’assemblage harmonieux de ces 3 cépages donne aux Sainte-Croix-du-Mont leur couleur or, leur richesse aromatique, leur longueur en bouche.

BORDEAUX

L’appellation « bordeaux » et ses dérivés (bordeaux supérieur, bordeaux blanc sec, bordeaux clairet, bordeaux rosé, crémant de bordeaux) est une appellation régionale : Tout vin produit dans le département de la Gironde peut revendiquer cette AOC. Bien entendu, un producteur de Pauillac va plutôt choisir l’appellation pauillac, bien plus prestigieuse, mais techniquement il pourrait sortir ses vins en AOC bordeaux. Seuls quelques domaines de Blaye préfèrent encore utiliser « bordeaux » plutôt que « Blaye ». En rouge, on trouve essentiellement sous cette appellation, les vins élaborés dans l’Entre-Deux-Mers, au sud de la région des Graves, sur la rive droite (en dehors des zones d’appellation) et aussi une petite portion du Médoc, proche de Bordeaux. L’AOC bordeaux supérieur correspond à des normes de production plus strictes (rendements plus faibles, élevage plus long). Le niveau général peut sembler disparate, mais de plus en plus de domaines se font remarquer par la haute qualité de leurs vins et c’est une région vraiment intéressante à suivre pour y faire d’heureuses découvertes.

CÔTES DE BORDEAUX

Cette nouvelle appellation regroupera en rouge à partir du millésime 2010 les anciennes appellations : – Premières côtes de Bordeaux – Premières côtes de Blaye – Côtes de Castillon – Côtes de francs La dénomination Côtes de Bordeaux peut être complétée par une des quatre dénominations locales Blaye, Cadillac, Castillon ou Francs pour les « vins produits avec un cahier des charges ayant des conditions plus restrictives ».

CÔTES DE CASTILLON

Proche de Saint-Emilion, l’aire recouvre également des vignobles de plaine et des vignobles en coteaux. Le merlot y est majoritaire, suivi par le cabernet franc. C’est l’une des appellations les plus récentes du bordelais (1989, auparavant le nom « côtes de Castillon » était accolé à « Bordeaux »), mais sa réputation croît assez rapidement, grâce notamment à la qualité croissante de certains domaines. Les vins peuvent être assez proches des Saint-Emilions, avec parfois une tendance à boiser les vins de façon excessive, tendance que l’on peut espérer éphémère. Côtes de Castillon = Environ 250 crus (+ 1 coopérative de 150 adhérents) sur 3200 ha. En 2009, l’INAO a approuvé le regroupement des AOC premières côtes de bordeaux, premières côtes de Blaye, côtes de Castillon, côtes de francs en une nouvelle AOC : Côtes de bordeaux. La dénomination Côtes de Bordeaux pourra être complétée par une des quatre dénominations locales Blaye, Cadillac, Castillon ou Francs pour les « vins produits avec un cahier des charges ayant des conditions plus restrictives ».

CASTILLON CÔTES DE BORDEAUX

Proche de Saint-Emilion, l’aire recouvre également des vignobles de plaine et des vignobles en coteaux. Le merlot y est majoritaire, suivi par le cabernet franc. C’est l’une des appellations les plus récentes du bordelais (1989, auparavant le nom « côtes de Castillon » était accolé à « Bordeaux »), mais sa réputation croît assez rapidement, grâce notamment à la qualité croissante de certains domaines. Les vins peuvent être assez proches des Saint-Emilions, avec parfois une tendance à boiser les vins de façon excessive, tendance que l’on peut espérer éphémère. Côtes de Castillon = Environ 250 crus (+ 1 coopérative de 150 adhérents) sur 3200 ha. En 2009, l’INAO a approuvé le regroupement des AOC premières côtes de bordeaux, premières côtes de Blaye, côtes de Castillon, côtes de francs en une nouvelle AOC : Côtes de bordeaux. La dénomination Côtes de Bordeaux pourra être complétée par une des quatre dénominations locales Blaye, Cadillac, Castillon ou Francs pour les « vins produits avec un cahier des charges ayant des conditions plus restrictives ».

CASTILLON CÔTES DE BORDEAUX (Anciennement Côtes de Castillon)

Proche de Saint-Emilion, l’aire recouvre également des vignobles de plaine et des vignobles en coteaux. Le merlot y est majoritaire, suivi par le cabernet franc. C’est l’une des appellations les plus récentes du bordelais (1989, auparavant le nom « côtes de Castillon » était accolé à « Bordeaux »), mais sa réputation croît assez rapidement, grâce notamment à la qualité croissante de certains domaines. Les vins peuvent être assez proches des Saint-Emilions, avec parfois une tendance à boiser les vins de façon excessive, tendance que l’on peut espérer éphémère. Côtes de Castillon = Environ 250 crus (+ 1 coopérative de 150 adhérents) sur 3200 ha. En 2009, l’INAO a approuvé le regroupement des AOC premières côtes de bordeaux, premières côtes de Blaye, côtes de Castillon, côtes de francs en une nouvelle AOC : Côtes de bordeaux. La dénomination Côtes de Bordeaux pourra être complétée par une des quatre dénominations locales Blaye, Cadillac, Castillon ou Francs pour les « vins produits avec un cahier des charges ayant des conditions plus restrictives ».

CÔTES DE FRANCS

L’appellation des Côtes de francs a été reconnue en AOC par l’INAO en 1967. Située à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Bordeaux, c’est l’une des plus petites et la plus orientale du département. Le vignoble couvre 525 hectares répartis sur 3 communes : Francs, Saint Cibard et Tayac Malgré son exposition à dominante Est, il bénéficie d’un excellent ensoleillement, avec une faible pluviométrie. Les températures sont plus basses en hiver, plus élevées en été (2 à 3°) – que sur les terroirs d’alentour. Pour les vins rouges, le merlot est majoritaire, comme dans l’ensemble du libournais, et présente entre 50 et 60%. Viennent ensuite le Cabernet franc et le cabernet sauvignon représentant environ 40 à 50%. En ce qui concerne les vins blancs, le sémillon domine avec 60%, alors que la muscadelle et le sauvignon complètent à égalité l’encépagement.

LALANDE-DE-POMEROL

Située juste au nord de Pomerol, l’aire de l’appellation recouvre de la même façon des terroirs assez variés, qui deviennent de plus en plus sableux vers l’ouest. Certains vins peuvent rivaliser avec ceux de son voisin plus réputé. Le merlot largement dominant, apporte rondeur et finesse. Le cabernet franc donne au vin sa charpente et un riche bouquet ; enfin le cabernet sauvignon, moins fréquent offre des robes veloutées et de grandes possibilités de vieillissement. Alliant tradition et modernité, chacun a su adapter les apports récents de l’œnologie à l’héritage de la tradition, donnant au vin de Lalande de Pomerol un parfait équilibre. Lalande-de-pomerol = Environ 210 domaines sur 1100 ha.

CANON-FRONSAC

La région est dominée par deux éminences : le tertre de Canon, haut de 60 mètres, et le tertre de Fronsac, haut de 76 mètres. L’appellation canon-fronsac couvre la partie la plus pentue de l’aire du fronsac, proche de la Dordogne. Les sols sont argilo-calcaires. Les vins sont généralement puissants et charnus. Canon-fronsac = Environ 55 crus (+ la coopérative de Fronsac) sur 300 ha.

FRONSAC

La région est dominée par deux éminences : le tertre de Canon, haut de 60 mètres, et le tertre de Fronsac, haut de 76 mètres. L’appellation canon-fronsac couvre la partie la plus pentue de l’aire du fronsac, proche de la Dordogne. Les sols sont argilo-calcaires. Les vins sont généralement puissants et charnus. Canon-fronsac = Environ 55 crus (+ la coopérative de Fronsac) sur 300 ha.

CÔTES DE BOURG

Bien que beaucoup moins vaste que sa voisine Blaye, cette appellation produit presqu’autant de vin, car la vigne y est omniprésente. Le relief de cette région, beaucoup plus marqué, lui vaut d’être surnommée «la petite Suisse girondine ». Les sols sont argilo-calcaires ou sablo-argileux. La production de blancs est extrêmement réduite. Côtes de bourg = Environ 310 crus (+ 300 adhérents de 4 coopératives) sur 3700 ha.

CÔTES et 1ères CÔTES DE BLAYE

Sur la rive gauche de la Gironde, l’aire de cette appellation est très vaste mais la vigne n’y occupe qu’une faible partie. Blaye a encore une image de « petit vin » qui lui colle à la peau mais les vignerons de qualité y sont de plus en plus nombreux. Tout porte à croire que cette tendance vers le haut va se poursuivre. AOC du Blayais = Environ 520 crus (+ 600 adhérents de 6 coopératives) sur 4 000 ha (répartis sur une aire de 20 000 ha). En 2009, l’INAO a approuvé le regroupement des AOC premières côtes de bordeaux, premières côtes de Blaye, côtes de Castillon, côtes de francs en une nouvelle AOC : Côtes de bordeaux. La dénomination Côtes de Bordeaux pourra être complétée par une des quatre dénominations locales Blaye, Cadillac, Castillon ou Francs pour les « vins produits avec un cahier des charges ayant des conditions plus restrictives ».

Barsac

La région entre les communes de Sauternes et de Barsac est l’une des rares régions au monde où le botrytis Cinerea apparaît de façon positive : partout ailleurs c’est un fléau engendrant la pourriture grise alors qu’ici il permet de concentrer les grains de raisins. Une minuscule rivière, le Ciron, coule au beau milieu de cette région des Graves et, en automne, distille par un brouillard matinal la juste quantité d’humidité. Ainsi gagnés par la « pourriture noble », les grains de raisin sont alors à même de fournir l’un des plus beaux nectars au monde. Ces nectars sont d’autant plus beaux quand ils sont non-chaptalisés, c’est à dire sans ajout de sucre : ils ont alors une pureté cristalline supérieure. La région de Barsac est sur un plateau calcaire qui donne à ses vins une ossature acide plus importante et des vins parfaitement équilibrés. Les meilleurs vins de Barsac ont une puissance, une force aromatique et une complexité que l’on ne retrouve que rarement ailleurs, et cela sans lourdeur aucune (lourdeur si présente dans les vins liquoreux d’entrée de gamme). Sauternes et Barsac = Environ 250 domaines sur 2400 ha. 26 crus classés (classement datant de 1855 : 1 premier cru supérieur, 11 premiers crus, 14 seconds crus)

L’appellation Sauternes englobe celle de Barsac, c’est à dire qu’un Barsac peut s’appeler au choix Barsac ou Sauternes. Détail surprenant : les rares vins rouges produits sur cette zone n’ont pas droit à l’AOC graves mais seulement aux AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

CLASSEMENT

PREMIERS GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Coutet

chateau coutet

Le château Coutet, est un domaine viticole situé à Barsac en Gironde.

En AOC Barsac, il est classé Premier Grand Cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

  • Château Climens

chateau climens

Le château Climens, est un domaine viticole de 30 ha situé à Barsac en Gironde.

En AOC Barsac, il est classé Premier Grand Cru dans la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

DEUXIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Myrat
  • Château Doisy-Dubroca
  • Château Doisy Daëne
  • Château Doisy-Védrines
  • Château Broustet
  • Château Nairac
  • Château Caillou
  • Château Suau

Sauternes

La région entre les communes de Sauternes et de Barsac est l’une des rares régions au monde où le botrytis Cinerea apparaît de façon positive : partout ailleurs c’est un fléau engendrant la pourriture grise alors qu’ici il permet de concentrer les grains de raisins. Une minuscule rivière, le Ciron, coule au beau milieu de cette région des Graves et, en automne, distille par un brouillard matinal la juste quantité d’humidité. Ainsi gagnés par la « pourriture noble », les grains de raisin sont alors à même de fournir l’un des plus beaux nectars au monde. Ces nectars sont d’autant plus beaux quand ils sont non-chaptalisés, c’est à dire sans ajout de sucre : ils ont alors une pureté cristalline supérieure. La chaptalisation est hélas encore pratiquée par de nombreux domaines, parfois même réputés (mais pas par Yquem, ni par les domaines qui s’en inspirent). La région autour de Sauternes est formée de croupes graveleuses alors que Barsac est sur un plateau calcaire qui donne à ses vins une ossature acide plus importante et des vins parfaitement équilibrés. Les meilleurs vins de Sauternes et de Barsac ont une puissance, une force aromatique et une complexité que l’on ne retrouve que rarement ailleurs, et cela sans lourdeur aucune (lourdeur si présente dans les vins liquoreux d’entrée de gamme).

Sauternes et Barsac = Environ 250 domaines sur 2400 ha. 26 crus classés (classement datant de 1855 : 1 Premier Crû supérieur, 11 Premiers Crûs, 14 Seconds Crûs).

L’appellation Sauternes englobe celle de Barsac, c’est à dire qu’un Barsac peut s’appeler au choix Barsac ou Sauternes. Détail surprenant : les rares vins rouges produits sur cette zone n’ont pas droit à l’AOC graves mais seulement aux AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

CLASSEMENT

PREMIER GRAND CRÛ EXCEPTIONNEL

  • Château d’Yquem

Chateau d'yquem

Le Château d’Yquem est un domaine viticole dans le vignoble de Bordeaux produisant un vin liquoreux du même nom. Il s’agit du seul sauternes classé premier cru supérieur.

Il est considéré comme le meilleur vin liquoreux qui soit. Le domaine couvre 133 hectares, dont 113 ha sont plantés de vignes mais seulement 102 ha sont exploités, la différence correspondant aux vignes trop jeunes : deux à trois hectares sont arrachés chaque année, puis laissés en jachère une année avant d’être replantés, les raisins n’étant pas utilisés avant cinq ans. Le rendement est seulement de 9 hectolitres par hectare et certaines années, si la qualité n’est pas jugée suffisante, les bouteilles ne sont pas commercialisées sous cette étiquette (mais sous celle d’« Y »).

PREMIERS GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Clos Haut-Peyraguey
  • Château Guiraud
  • Château Lafaurie-Peyraguey
  • Château La Tour Blanche
  • Château Rabaud-Promis
  • Château de Rayne-Vigneau
  • Château Rieussec
  • Château Sigalas-Rabaud
  • Château Suduiraut

DEUXIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château d’Arche
  • Château Filhot
  • Château Lamothe
  • Château Lamothe Guignard
  • Château de Malle
  • Château Romer
  • Château Romer du Hayot

Margaux

La partie du Médoc proche de la Gironde présente sur toute sa longueur le même type de sols, des alluvions composées de cailloux arrachés aux Pyrénées et au Massif Central et apportés jusqu’ici par la Garonne. L’érosion a formé des ondulations sur ces terrasses alluviales, les « croupes ». L’importante couche de galets et graviers apporte drainage et régulation thermique et forme un terroir exceptionnel. Margaux = environ 80 exploitations sur 1350 ha, 21 crus classés (68% de la production), 20 crus bourgeois (25% de la production).

Les vins de l’appellation Margaux, la plus au sud, sont souvent qualifiés de « féminins », de par leur finesse et leurs tanins peu agressifs. Si certains vins répondent bien à cette définition, il existe aussi des vins plus solidement charpentés. En fait, on peut même dire qu’il y a, à Margaux, une plus grande variété de styles que dans les autres appellations du Médoc. Les quelques vins blancs sortent sous l’appellation générique « Bordeaux ».

CLASSEMENT

PREMIER GRAND CRÛ CLASSÉ

  • Château Margaux

chateau margaux

Le Château Margaux est un domaine viticole réputé de 262 hectares dans le Médoc, situé en appellation AOC Margaux sur la commune de Margaux.

Il produit l’un des vins de Bordeaux les plus prestigieux, qui porte ce même nom.

Le Château Margaux est un « Premier Grand Cru classé » selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

DEUXIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Durfort-Vivens
  • Château Lascombes
  • Château Rauzan-Ségla
  • Château Rauzan-Gassies
  • Château Brane-Cantenac

TROISIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Boyd-Cantenac
  • Château Cantenac-Brown
  • Château Desmirail
  • Château Ferrière
  • Château Giscours
  • Château d‘Issan
  • Château Kirwan
  • Château Malescot Saint-Exupéry
  • Château Marquis d‘Alesme-Becker
  • Château Palmer

QUATRIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Marquis-de-Terme
  • Château Pouget
  • Château Prieuré-Lichine

CINQUIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Dauzac
  • Château du Tertre

Saint-Estephe

Saint-Estèphe est la plus au nord des appellations communales du Médoc. Tout en restant essentiellement composés de graves, les sols sont ici plus argileux et marquent la personnalité des vins. Une riche structure tannique et une bonne acidité leur procurent des qualités de grande longévité.

Saint-Estèphe = environ 160 exploitations sur 1370 ha, 5 Crûs classés (20% de la production), 36 Crûs Bourgeois (48% de la production), 1 cave coopérative (17% de la production, 100 viticulteurs).

CLASSEMENT

DEUXIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Cos d‘Estournel

chateau cos d'estournel

Le château Cos d’Estournel, est un domaine viticole de 67 ha, situé à Saint-Estèphe en Gironde.

Cos d’Estournel est une AOC du Médoc faisant partie du vignoble de Saint-Estèphe, et classé parmi les Deuxièmes Grands Crûs au classement de 1855.

  • Château Montrose

chateau montrose

Le château Montrose est un domaine viticole de 68 hectares situé à Saint-Estèphe en Gironde. C’est une AOC du Médoc classé Deuxième Grand Cru au classement de 1855.

TROISIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Calon-Ségur

QUATRIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Lafon-Rochet

CINQUIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Cos Labory

Saint-Emilion

– sols sablo-graveleux au nord-ouest, partie qui jouxte Pomerol. Les vins sont assez fins et riches.

– argilo-calcaire au centre, autour du village de Saint-Émilion, sols peu épais sur un plateau calcaire qui se termine de manière abrupte. Les vins sont corsés, assez tanniques.

– sablo-graveleuse dans la plaine au sud, proche de la Dordogne. Les vins y sont généralement plus légers et à boire plus rapidement.

Le terme « Saint-Emilion Grand Cru correspond à des normes plus strictes en termes de rendement notamment que celles de l’AOC « Saint-Emilion » tout court, cette dernière étant de moins en moins utilisée.

Saint-Emilion = Environ 650 Crûs (+1 coopérative de 210 adhérents) sur 5400 ha, 68 Crûs classés dont 2 Premiers Grands Crus classés A et 13 Premiers Grand Crûs classés B. Le classement est revu tous les 10 ans.

CLASSEMENT (Nouveau classement du 6 Septembre 2012 – 82 Domaines)

PREMIERS GRANDS CRÛS CLASSÉS A (4)

  • Château Ausone

chateau ausone

Le château Ausone est un domaine viticole de sept hectares situés à Saint-Émilion en Gironde. En AOC Saint-Émilion, il est l’un des deux domaines avec le château Cheval Blanc à avoir été classé Premier Grand Cru Classé A, selon le classement de 1855 des vins de Bordeaux.

  • Château Angélus
  • Château Cheval Blanc

chateau cheval blanc

Le Château Cheval-Blanc est un domaine viticole de sept hectares situés à Saint-Émilion en Gironde. En AOC Saint-Émilion, il est l’un des deux domaines avec le château Ausone à avoir été classé Premier Grand Cru Classé A, selon le classement de 1855 des vins de Bordeaux.

  • Château Pavie

PREMIERS GRANDS CRÛS CLASSÉS B (14)

  • Château Beau-Séjour-Bécot
  • Château Beauséjour Duffau
  • Château Belair-Monange
  • Château Canon
  • Château Canon-La-Gaffelière
  • Château Figeac
  • Château La Gaffelière
  • Château Larcis-Ducasse
  • Château La Mondotte
  • Château Pavie-Macquin
  • Château Troplong-Mondot
  • Château Trottevieille
  • Château Valandraud
  • Clos Fourtet

GRANDS CRÛS CLASSÉS (64)

  • Château L´Arrosée
  • Château de Ferrand
  • Château Moulin du Cadet
  • Château Balestard-La-Tonnelle
  • Château Fleur-Cardinale
  • Château Pavie-Decesse
  • Château Barde-Haut
  • Château La Fleur Maurange
  • Château Peby-Faugères
  • Château Bellefont-Belcier
  • Château Fombrauge
  • Château Petit-Faurie-de-Soutard
  • Château Bellevue
  • Château Fonplégade
  • Château de Pressac
  • Château Berliquet
  • Château Fonroque
  • Château Le Prieuré
  • Château Cadet-Bon
  • Château Franc-Mayne
  • Château Quinault l’Enclos
  • Château Cap de Mourlin
  • Château Grand Corbin
  • Château Ripeau
  • Château Le Chatelet
  • Château Grand Corbin-Despagne
  • Château Rochebelle
  • Château Chauvin Château Grand-Mayne
  • Château Saint-Georges-Côte-Pavie
  • Château Clos de Sarpe
  • Château Grand-Pontet
  • Château Sansonnet
  • Château La Clotte
  • Château Les Grandes Murailles
  • Château La Serre
  • Château La Commanderie
  • Château Guadet
  • Château Soutard
  • Château Corbin
  • Château Haut Sarpe
  • Château Tertre Daugay
  • Château Côte de Baleau
  • Château Jean Faure
  • Château La Tour-Figeac
  • Château La Couspaude
  • Château Laniote
  • Château Villemaurine
  • Château Dassault
  • Château Larmande
  • Château Yon-Figeac
  • Château Destieux
  • Château Laroque
  • Clos de l’Oratoire
  • Château La Dominique
  • Château Laroze
  • Clos des Jacobins
  • Château Faugères
  • Château La Marzelle
  • Clos la Madeleine
  • Château Faurie-de-Souchard
  • Château Monbousquet
  • Clos Saint-Martin
  • Couvent des Jacobins

Graves

L’aire de cette appellation est très vaste et englobe celles de Pessac-Léognan et de Cérons. Elle doit son nom à ces cailloux arrachés aux Pyrénées et apportés jusqu’ici par la Garonne. Ces alluvions forment des sols avec un bon drainage, situation propice à la culture de la vigne. Ce vignoble est le plus ancien de tout le bordelais.

Les vins blancs représentent environ un quart de la production. Peu courante, l’appellation « graves supérieures » est réservée aux vins blancs moelleux ou demi-secs. Graves = Environ 375 domaines (pas de coopérative) sur 3500 ha.

CLASSEMENT

PREMIERS GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Haut-Brion

chateau haut brion

Le Château Haut-Brion est le domaine viticole de 51 hectares, dont 48 plantés en vignes rouges et 3 en vignes blanches. Il est le plus réputé du vignoble des Graves.

Il est situé dans l’AOC Pessac Léognan, sur la commune de Pessac, dans l’agglomération de Bordeaux.

Il produit l’un des vins de Bordeaux les plus prestigieux, qui porte ce même nom.

Le Château Haut-Brion est un « Premier Grand Cru Classé » selon le classement de 1855 des vins de Bordeaux.

CRÛS CLASSÉS

  • Château Bouscaut
  • Château la Tour Haut-Brion
  • Château Carbonnieux
  • Château Latour- Martillac
  • Domaine de Chevalier
  • Château Laville Haut-Brion
  • Château Couhins
  • Château Malartic-Lagravière
  • Château Couhins-Lurton
  • Château Olivier
  • Château de Fieuzal
  • Château Pape Clément
  • Château Haut-Bailly
  • Château Smith Haut Lafitte
  • Château la Mission Haut-Brion

Pauillac

L’aire d’appellation se répartit sur deux vastes plateaux, de part et d’autre de la ville de Pauillac. Celui du nord est plus élevé, plus pentu que celui du sud. Les vins, dont la réputation n’est plus à faire, sont corsés, avec une solide structure tannique tout en gardant une élégance certaine.

Pauillac = environ 110 exploitations sur 1200 ha, 84% de la production venant de 18 Crûs classés, 7 Crûs Bourgeois, 1 cave coopérative (6% de la production, 80 viticulteurs).

CLASSEMENT

PREMIERS GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Lafite-Rothschild

chateau lafite rothschild

Le château Lafite Rothschild est un domaine viticole du Médoc d’une superficie de 178 hectares, dont 103 ha de vignes, situé sur la commune de Pauillac bénéficiant de l’Appellation d’origine contrôlée du même nom. Il produit l’un des vins de Bordeaux les plus prestigieux et célèbres au monde.

  • Château Latour

chateau latour

Le Château Latour est un domaine viticole situé dans le Médoc de 65 ha en production, dont 47 hectares autour du château, dénommés « l’Enclos », sont réservés à la production du Grand Vin.

Ils occupent une situation très caractéristique en Médoc, englobant l’ensemble d’une croupe limitée au nord et au sud par deux petits ruisseaux et à l’est par les « palus » du bord de la Gironde. Il est donc de ces vignobles qui voient la « Rivière », les seuls capables de produire des grands vins d’après un vieux proverbe Médocains sur la commune de Pauillac bénéficiant de l’Appellation d’origine contrôlée du même nom. C’est un « Premier Grand Cru » du vignoble de Pauillac selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855.

  • Château Mouton-Rothschild

mouton de rotschild

Le Château Mouton Rothschild est un domaine viticole situé dans le Médoc qui s’étend sur 84 hectares de vignes, au cœur de l’appellation d’origine contrôlée Pauillac. C’est un « Premier Grand Cru » du vignoble de Pauillac selon la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855. Il est reconnaissable par ces étiquettes réalisées par un artiste différent chaque année.

DEUXIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Baron Pichon-Longueville
  • Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

QUATRIÈME GRAND CRÛ CLASSÉ

  • Château Duhart-Milon-Rothschild

CINQUIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château d’Armailhac
  • Château Batailley
  • Château Clerc-Milon
  • Château Croizet Bages
  • Château Grand-Puy-Ducasse
  • Château Grand-Puy-Lacoste
  • Château Haut-Bages Libéral
  • Château Haut-Batailley
  • Château Lynch-Bages
  • Château Lynch-Moussas
  • Château Pédesclaux
  • Château Pontet-Canet

Pomerol

Le vignoble de Pomerol descend en terrasses successives vers l’Isle. Si les sols sont ainsi assez différents, argilo-graveleux au sommet (au centre) ou sablo-graveleux au bas (vers l’ouest), on note l’omniprésence d’un grès ferrugineux, nommé la « crasse de fer » ou encore « mâchefer ». C’est lui qui donnerait aux vins ces arômes de sous-bois et de truffe. Le merlot domine largement, suivi par le cabernet franc. Pomerol = environ 185 domaines sur 785 ha. Pas de classement.

Peu tanniques, ronds et souples, ce sont des vins plutôt faciles et accessibles, qui s’accordent bien avec de nombreux plats. Ils demandent généralement quelques années avant de livrer toute leur complexité. Leur succès, notamment à l’étranger, couplé à la petitesse des exploitations, explique les prix particulièrement élevés des meilleurs crûs.

CLASSEMENT

CRÛS HORS CLASSE

  • Petrus

Petrus

La surface du vignoble est de 11,4 ha avec une densité de 5500 pieds/ha.

Pétrus est l’un des seuls Bordeaux à ne pas ajouter l’usuelle dénomination de Château, car il n’y a aucun établissement sur le domaine.

CRÛS EXCEPTIONNELS

  • Château Beauregard
  • Château l’Eglise-Clinet
  • Château Petit-Village
  • Château Bonalgue
  • Château l’Enclos
  • Château Le Pin
  • Château Le Bon Pasteur
  • Château l’Evangile
  • Château Plince
  • Château Bourgneuf-Vayron
  • Château Feytit-Clinet
  • Château La Pointe
  • Château La Cabanne
  • Château La Fleur-Pétrus
  • Château René
  • Château Certan-de-May
  • Château Le Gay
  • Château Rouget
  • Château Certan-Giraud
  • Château la Grave Trigant de Boisset
  • Château De Sales
  • Château Clinet
  • Château Lafleur
  • Château Du Tailhas
  • Château du Rocher
  • Château Lafleur-Gazin
  • Château Taillefer
  • Château la Conseillante
  • Château Lagrange
  • Château Trotanoy
  • Château La Croix
  • Château Latour A Pomerol
  • Vieux-Château Certan
  • Château La Croix De Gay
  • Château Mazeyres
  • Château La Violette
  • Château du Domaine de l’Église
  • Château Moulinet
  • Château Vray Croix de Gay
  • Clos l’Église
  • Château Nénin

Haut-Médoc

L’appellation Haut-Médoc concerne les vins produits dans une grosse moitié sud de la péninsule du Médoc (entre Bordeaux et St-Seurin juste au nord de Saint-Estèphe) en dehors des 6 appellations communales. Comme le laisse supposer l’étendue de la zone de production, les terroirs peuvent être assez différents même si les graves prédominent. De par cette diversité et surtout selon le soin apporté lors de son élaboration, les vins peuvent être très différents en personnalité et qualité. Nombreux crus Bourgeois.

Haut-Médoc = environ 380 exploitations sur 4300 ha, 5 Crûs Classés (8% de la production), 82 Crûs Bourgeois (60% de la production), 5 caves coopératives (7% de la production, 170 viticulteurs).

CLASSEMENT

TROISIÈME GRAND CRÛ CLASSÉ

  • Château La Lagune

QUATRIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château La Tour Carnet

CINQUIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Belgrave
  • Château de Camensac
  • Château Cantemerle

Saint-Julien

Il est souvent dit des Saint-Juliens qu’ils forment un juste milieu au sein du Médoc, un juste milieu entre les vins féminins de Margaux au sud et ceux plus corsés de Pauillac, au nord, desquels ils ne se trouvent séparés que par un petit ruisseau. L’aire de l’appellation est plutôt réduite, sur deux larges croupes graveleuses. La qualité des vins est d’une manière générale assez consistante et régulière.

Saint-Julien = env. 25 exploitations sur 910 ha, 11 Crûs classés (80% de la production), 6 Crûs Bourgeois.

CLASSEMENT

DEUXIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Ducru-Beaucaillou
  • Château Gruaud-Larose
  • Château Léoville Barton
  • Château Léoville Las Cases
  • Château Léoville Poyferré

TROISIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Lagrange
  • Château Langoa Barton

QUATRIÈMES GRANDS CRÛS CLASSÉS

  • Château Beychevelle
  • Château Branaire-Ducru
  • Château Saint-Pierre
  • Château Talbot

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Consommer avec modération